Les enjeux de politique locale

 

Les enjeux de politique locale: se donner les moyens d'agir localement.

Ces enjeux sont primordiaux pour faire accepter et adhérer à la démarche Natura 2000. En effet, l'implication et le travail de concertation des acteurs locaux contribuent à  la réussite du site de Champeigne.

Cette gouvernance locale crée une vraie dynamique du territoire en réunissant les acteurs locaux pour la mise en oeuvre d'actions efficaces pour la préservation des espèces d'oiseaux menacées.

La mise en place de Mesures Agro-Environnementales Locales en est la preuve parfaite. La gouvernance locale a constaté que les MAE nationales n'étaient pas adaptées aux spécificités du territoire de Champeigne. Ceci remettait en cause la réussite de l'objectif de préservation des espèces d'oiseaux visées par le document d'objectifs. 

C'est ainsi qu'en 2007, les acteurs locaux ont entrepris une action auprès du Ministère en charge de l'agriculture de mise en place de mesures locales dans le cadre d'une démarche expérimentale.

L'une de ces mesures, "Culture Outarde", a été validée par l'Europe en 2008 et elle devient, en 2009, une MAET nationale, connue sous le nom de "COUVER  07".

La réussite de cette MAET est conditionnée par l'adhésion de nombreux agriculteurs, qui ont incité leurs voisins à la contractualisation de cette mesure "culture Outarde".

Les effectifs d'Outardes se sont améliorés en 2009 et les autres espèces, comme le Busard cendré ou l'Oedicnème criard, bénéficient de cette démarche.

L'implication des agriculteurs dans cette opération de contractualisation est un exemple réussi de coopération entre la céréaliculture, l'écologie et l'administration.



 

Voir les objectifs de gestion des enjeux de politique locale

 

 

 

 

 

 

 

Retour